Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 septembre 2012 7 16 /09 /septembre /2012 18:36

L'alsace

L'Alsace du 16 spetembre 2012

RoutesQuand Speck invente le radar privé publicitaire

et-si-andre-speck-avait-tout-simplement-invente-le-radar-in.jpg

Et si André Speck avait, tout simplement, inventé le radar intelligent ? Photo Darek Szuster

À Bitschwiller-lèsThann, André Speck a installé, devant son magasin de sport, un radar pédagogique. Lequel oblige les automobilistes à ralentir…

André Speck n’a pas son pareil pour dénicher la bonne idée marketing. Sa dernière trouvaille, c’est tout simplement un panneau indicateur de vitesse, également appelé radar pédagogique. Ainsi est né le premier radar privé français ! « Je roule tous les jours et des radars, j’en vois beaucoup. Et que fait-on quand on voit un radar ? On ralentit. C’est comme ça que je me suis dit : ‘‘Et pourquoi pas à Bitschwiller-lès-Thann ?’’ »

Le législateur n’ayant jamais envisagé qu’un privé pourrait, un jour, s’offrir un radar, l’action d’André Speck est parfaitement légale dans la mesure où l’instrument est placé au bord de la route mais sur sa propriété. « C’est marrant car c’est préventif mais ça fait ralentir les automobilistes », indique le commerçant. L’intérêt est donc sécuritaire sur cette RN66 où, à cet endroit, la vitesse est limitée à 50 km/h mais aussi commercial. Des lumières, rouges ou vertes selon que l’automobiliste dépasse, ou non, la vitesse autorisée, sont clairement visibles mais le traditionnel nombre de points supprimés, en cas d’allure excessive, a laissé place à l’intitulé « Speck Sports ». En attendant de lire « Promotions » ou « Soldes »… Coût de l’investissement : 4 000 €. « C’est un investissement publicitaire, une identité visuelle, comme la chaussure de ski, mais cela a du sens car cela protège les habitants », note André Speck qui n’est pas peu fier de son coup.

« Ça fait rigoler », concède-t-il, rappelant qu’il fait, lui-même, marcher le commerce local puisque le panneau indicateur de vitesse a été fabriqué par la société Icare à Wittelsheim. Ce qu’ignore cependant le commerçant de Bitschwiller-lès-Thann, c’est si les gendarmes qui, récemment, avaient installé un vrai radar automatique mobile dans une Renault Megane bleue étaient au courant du radar pédagogique estampillé « Speck Sports ».

le 16/09/2012 à 05:01 par Laurent Bodin

Partager cet article

Repost0

commentaires