Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 06:17

Sept semaines après le passage du lapin (de Pâques), nous avons passé ce week-end prolongé en Alsace pour mieux apprécier nos gentilles familles, ainsi que "les pentes et les côtes"  toutes proches de chez nous.

Au départ d'Oderen, samedi nous nous sommes lancés comme des mûles "à l'assaut" du Hahnenbrunnen par le raid sentier des Américains et ses 11 lacets. Au sommet, une forte odeur de nature nous enivre; du coup, nous oublions nos mollets qui ont surchauffé, et pensons juste à nous allonger au milieu des fraises des bois, anémones, campanules, pensées, myosotis et myrtilliers.
(Note pour Bruno:  nous sommes en Alsace, ce ne sont donc pas des brimbelliers mais bien des myrtilliers!).

Nous avons ensuite effectué quelques sympatiques rencontres: un chamois, des randonneurs, quelques vaches et un taureau (Céline: "GLUPS!") ; chacun tout aussi heureux que nous de profiter d'une météo aussi clémente!
Pour finir la sortie du samedi, nous avons régalé nos bikes dans la féérique descente sous le Gommkopf.

Humm! La pause au sommet permet de refroidir les mollets avant la grande descente: "UHU, UHU, UHUFELS!" dira l'indienne.


En ce dimanche de Pentecôte, l'objectif annoncé était de se rapprocher le plus possible du ciel. Non pas que nous souhaitions croiser le Saint ESPRIT, mais simplement gravir notre Grand Ballon par ses pentes et côtes. Ce fut une première aussi, puisque l'indienne avait des jambes de feu et tom s'est fait largué (Tom: "GRHHH, je l'aurai!).
L'indienne a fait si forte impression en montée qu'un randonneur a dit à sa femme: "Kopferdüchmi, elle va aller en haut!")
Ce dimanche a aussi été aussi l'occasion de quelques rencontres impromptues, voire effrayantes et de moments de rigolades:
- un faucon qui jouait au Saint Esprit au Roedelen en vol stationnaire,
- des randonneuses désorientées, des touristes allemands égarés, l'aventurier des Vosges ("HIHIHI !"),
- deux cerfs qui ne respectent pas le code de la route et traversent devant l'indienne à 40 à l'heure
("Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa... ouf!" MERCI LES FREINS à diques).




Le lundi de Pentecôte, la tradition Sundgauvienne veut que pour la 12ème année consécutive les VTtistes se retrouvent à Carspach pour la "Ronde des Etangs". La bonne organisation (Bravo le club de foot!), le parcours typé "sundgau" mais plaisant, le bon plateau "merguez-frites" et l'ambiance amicale nous ont fait passer un bon moment.

Mais pour nous, ce lundi de Pentecôte a avant tout été marqué par l'apparition d'une nouvelle étoile dans le ciel.

Partager cet article

Repost0

commentaires