Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juillet 2009 5 10 /07 /juillet /2009 06:45

Parfois, les nuits sont gâchées par des cauchemars. Voici le rêve...


Des montagnes, le beau temps, une belle trace pour aller de l'avant, de la neige poudreuse à droite pour s'évader, une nana en ski de rando, un beau chalet...
Rêve ou réalité?

Partager cet article

Repost0
29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 13:40

Quel accueil sympa au Cheylard en Ardèche pour le "RAID DES MONTS D'ARDÈCHE"!
Au camping, tout le monde est souriant et ravi de voir des "raideurs à vtt" arriver; d'ailleurs le parcours passera dans le camping.

En 3 jours, les 4 étapes consécutives proposent des parcours très accidentés (E1: 28km - 1250m; E2: 40km - 1980m; E3: 24km - 772m; E4: 29km - 1640m), mais extrèmement plaisant pour les amateurs de "vélo tout terrain".
Un peu d'organisation est nécessaire après l'étape bien boueuse, où la grêle s'est invitée à la partie.
Au final, tous les vttistes sont satisfaits, mais ... RAIDES!

Partager cet article

Repost0
17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 05:40

Le 14 juin 2009, la Coupe de France vtt-marathon s'ouvrait à Gruissan (11). Nous avons enfin pu revoir nos amis alsaciens à 900km de la maison (" Ils n'ont toujours rien compris, ces alsaciens! ").

Arnaud Baltzinger "toujours en forme"

Le parcours rugueux était entièrement tracé dans le massif de "La Clape": 100km / 1635m et 50km / 900m.  Les sentiers dans les rochers se roulaient souvent en aveugle (on ne voit pas au-delà de son guidon); mais c'était tout le long un régal pour vététiste. La vue sur la mer a dépaysé la dizaine d'alsaciens au départ.

Après deux semaines d'interruption. Céline avait très envie de rouler, elle avait faim! Sur un parcours aussi amusant, la satisfaction était totale.
Céline: "Je ne me met pas de pression".

A peine rassasiée de son marathon à Gruissan (5ème), notre indienne qui a encore et toujours faim de sport-nature s'en est allée fouler les crêtes du Molkenrain.


Courir en montagne et au milieu des vaches est sans aucun doute une bonne façon de se préparer pour le "Challenge" du 18 juillet dans le Beaufortain. La distance sera identique (50km), mais ça grimpera un peu plus.
Céline est affamée... de sport.

Gruissan Roc d'Oc 2009 Dames:
1. Camille Pousse
2. Caroline Besseyrias
3. Laura Joubert
4. Anne Sophie Pecheu
5. Céline KLUSKA (Team EGOBIKE)
...

Gruissan Roc d'Oc 2009 Hommes:
1. O. Maignan
...
3. Frédéric Frech
...
O. GUTH
G. HALTER
A. BALTZINGER
T. KREBS
JL BIEHLER
JM. BALTZINGER

Partager cet article

Repost0
11 juin 2009 4 11 /06 /juin /2009 08:38
La Sundgau Verte est une randonnée de 60km parcourant chemins et sentiers autour de Hirtzbach.

La Sundgau Verte, ce sont des allées forestières et des sentiers sinueux, où les rencontres sont toujours des surprises.

Ce parcours traverse quelques lieux typiques et mystérieux de 18 communes:
Altkirch, Bettendorf,  Carspach, Fulleren, Grentzingen, Hausgauen, Heimersdorf, Henfligen, Hindlingen, Hirsingue, Hirtzbach, Hundsbach, Largitzen, Ruederbach, Schwoben, Tagsdorf, Willer, Wittersdorf.


Un calvaire érigé comme souvenir d'une météorite.

Voici 18 raisons et 18 indices pour donner l'envie de parcourir la Sundgau Verte.
La Sundgau Verte, c'est l'occasion:
1- de prendre un bol d'air,
2- d'avoir un peu la chair de poule,
...       
3- de survoler les feu-follets de Ruederbach,
4- de voir la première source de Wittersdorf,
5- de croiser la chatte noire accompagnant le passant attardé entre Carspach et Hirtzbach,
6- de découvrir l'étang magique aux 18 lettres où filent les étoiles,
7- d'aller au village disparu de Ruelissbrun et sa légende du cheval ferré à l'envers,
8- d'emprunter la voie romaine de Willer,
9- de chercher le trésor du "camp romain" et la belle jeune sundgauvienne qui y vivrait,
10- d'admirer un chêne de 1789,
11- d'apercevoir la chatte noire qui tricote à Tagsdorf,
12- d'aller à la chapelle Saint Léger,
13- de chercher où était le village de Saint Luggert,
14- de visiter la forêt où est tombé une météorite à Wittersdorf,
15- de visiter plusieurs chapitres du livre du Dr Cyrille KASZUK Les Sorciers du Sundgau,
16- de suivre le petit homme au bonnet pointu dans le bois de Hindlingen,
17- de voir plonger des crapaud-sonneurs,
...

...
et de croiser 1001 merveilles du Sundgau.


Qui m'accompagne à la Sundgau Verte?

MYSTERE: Vous cherchez la 18ème raison... vous êtes au dessus.




















La 18ème RAISON est que vous êtes déjà attiré par la Sundgau Verte... A vous d'agir... à bientôt.CLIC

Partager cet article

Repost0
3 juin 2009 3 03 /06 /juin /2009 19:06

Partager cet article

Repost0
2 juin 2009 2 02 /06 /juin /2009 06:17

Sept semaines après le passage du lapin (de Pâques), nous avons passé ce week-end prolongé en Alsace pour mieux apprécier nos gentilles familles, ainsi que "les pentes et les côtes"  toutes proches de chez nous.

Au départ d'Oderen, samedi nous nous sommes lancés comme des mûles "à l'assaut" du Hahnenbrunnen par le raid sentier des Américains et ses 11 lacets. Au sommet, une forte odeur de nature nous enivre; du coup, nous oublions nos mollets qui ont surchauffé, et pensons juste à nous allonger au milieu des fraises des bois, anémones, campanules, pensées, myosotis et myrtilliers.
(Note pour Bruno:  nous sommes en Alsace, ce ne sont donc pas des brimbelliers mais bien des myrtilliers!).

Nous avons ensuite effectué quelques sympatiques rencontres: un chamois, des randonneurs, quelques vaches et un taureau (Céline: "GLUPS!") ; chacun tout aussi heureux que nous de profiter d'une météo aussi clémente!
Pour finir la sortie du samedi, nous avons régalé nos bikes dans la féérique descente sous le Gommkopf.

Humm! La pause au sommet permet de refroidir les mollets avant la grande descente: "UHU, UHU, UHUFELS!" dira l'indienne.


En ce dimanche de Pentecôte, l'objectif annoncé était de se rapprocher le plus possible du ciel. Non pas que nous souhaitions croiser le Saint ESPRIT, mais simplement gravir notre Grand Ballon par ses pentes et côtes. Ce fut une première aussi, puisque l'indienne avait des jambes de feu et tom s'est fait largué (Tom: "GRHHH, je l'aurai!).
L'indienne a fait si forte impression en montée qu'un randonneur a dit à sa femme: "Kopferdüchmi, elle va aller en haut!")
Ce dimanche a aussi été aussi l'occasion de quelques rencontres impromptues, voire effrayantes et de moments de rigolades:
- un faucon qui jouait au Saint Esprit au Roedelen en vol stationnaire,
- des randonneuses désorientées, des touristes allemands égarés, l'aventurier des Vosges ("HIHIHI !"),
- deux cerfs qui ne respectent pas le code de la route et traversent devant l'indienne à 40 à l'heure
("Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa... ouf!" MERCI LES FREINS à diques).




Le lundi de Pentecôte, la tradition Sundgauvienne veut que pour la 12ème année consécutive les VTtistes se retrouvent à Carspach pour la "Ronde des Etangs". La bonne organisation (Bravo le club de foot!), le parcours typé "sundgau" mais plaisant, le bon plateau "merguez-frites" et l'ambiance amicale nous ont fait passer un bon moment.

Mais pour nous, ce lundi de Pentecôte a avant tout été marqué par l'apparition d'une nouvelle étoile dans le ciel.

Partager cet article

Repost0
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 08:59

La tribu "EGOBIKE" s'est rendue au Raid-Vtt "les chemins du soleil" qui propose 180km et quelques 8000m de dénivelé. Trois équipes de coureurs ont participé à la course Elite:
EGOBIKE1 Ludovic BENOIT, Olivier LAMARQUE,
EGOBIKE2 Fred ROCHE, Gaetan MOUGEOT,
EGOBIKE3 Céline KLUSKA, Olivier BRUNAUD.

Une équipe de mécaniciens a assuré l'assistance de tous les partIcicipants: Adrien et Romain.
La belle Hélène a cuisiné d'excellents repas: cake provencal, pâtes à tous les parfums, gâteau aux figues.

Voici quelques images commentées de ce raid:


Les mécaniciens Adrien et Romain ont travaillé intensément; Jessica aussi, elle pense à tout!

A la table, Hélène et Clotilde.
Hélène nous a régalé avec sa "purée de pois chiche aux olives vertes dans son bol maison"!

Pendaison de crémaillère (c'était la première sortie de notre tente).

Avant le départ, Céline (experte en cartographie) révise le parcours et la liste des balises à pointer.

Olivier et son vélo sont prêts à prendre le départ du raid.

Pas de bol, l'equipe 3 est contrainte à l'abandon lors de la première étape de 60km et 2600m.

A peine descendu du vélo, Olivier reprend immédiatement son rôle de "Team manager".

Les vélos et les coureurs sont équipés pour l'étape de nuit.

Ludo et Olivier sont seconds avant d'attaquer les 40km et 2000m de dénivelé de nuit.

La nuit, la qualité de l'éclairage est importante pour ne pas rater une des nombreuses balises.

Couchés vers 3h et levés à 5h pour courir la dernière étape, Olivier et Ludo terminent 3èmes de ce difficile raid. Bravo.

De son côté, Céline est prête à remettre les gants au plus vite pour parcourir de si belles pistes!

http://picasaweb.google.com/tomtomalp/200905CheminsDuSoleil?authkey=Gv1sRgCLCt0uSHtOKM0wE#

Partager cet article

Repost0
18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 16:30
Ce samedi 16 mai 2009, Capitaine Carbone n'a pas "fait dans la dentelle".
Le joli village de Gigondas réputé pour ses bons vins

Adepte des raids en montagne, il a participé au Grand Raid des Dentelles-Ventoux à Gigondas (84) .
Vêtu en vert-anis, il a promené autour du Mont-Ventoux son dossard n°56, son sac à dos, son aspi-venin, son antiseptique, son coupe-vent, sa lampe frontale, sa couverture de survie, ses piles de rechange, ses bâtons... avec son inébranlable motivation.

Lever à 3H00 du matin, Captaine est déjà motivé

Après avoir trotiné 19h31'32", après avoir dépensé quelques 15 000 calories(kcal), après avoir bu une douzaine de litres d'eau, après avoir mangé les 3000 calories obligatoires, après avoir "cassé" quelques centaines de grammes de fibre musculaire, il se classe à la 58ème position du classement général de ce Grand Raid.
Le stress monte sur la ligne de départ à 4H30


A l'arrivée, Captaine Carbone est rayonnant!

58ème du Grand Raid 100km - Eric GEHANT (The North face): 19H31'32"
A minuit passé, ouf, c'est fini!

Ses amis de "vadrouille":
59ème du Grand Raid 100km - Christian NEUROHR : 19H32'26" 
57ème du Raid 56km - Sébastien PLASSON (The North Face): 10H09'36"
58ème du Raid 56km - Pierre COMTE (The North Face): 10H18'56"

http://www.astrado.org/

Partager cet article

Repost0
11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 19:14
Le 21 avril 2009, les excellents pilotes que sont Rémy ABSALON, Pierre-Charles GEORGES et Rémy THIRION ont testé la piste de la manche de Coupe du Monde UCI de La Bresse ( http://www.labresse-worldcup.com/ ) du week-end dernier (9 et 10 mai 2009) avec une caméra embarquée. Si la piste parrait facile et est attirante en vidéo, la réalité en est toute autre. Bonne descente...


La Bresse 2009, tracé coupe du monde DH-Caméra embarquée



Partager cet article

Repost0
10 mai 2009 7 10 /05 /mai /2009 18:24
Ce samedi, Céline m'a sorti de ma grotte pour me conduire vers "un rocher de la sorcière secret". Illuminé par le soleil, ce rocher secret où poussent quelques myrtilles et framboises, surplombe la plaine d'Alsace et se situe à 1000m d'altitude entre "Les Buissonnets" et "La Waldmatt". Je pense que ce lieu ressource; je m'y suis senti de suite bien et la fin de sortie était Zuber!

Samedi soir, nous sommes sortis ...  
pour nous promener au "Buckenberg" et dans le "Haulenwald". Depuis le point de vue du "Buckenberg", nous avons vu le soleil se coucher au moment même où les chevreuils se levaient. Les lumières des villes et villages s'allumaient et scintillaient au loin comme des étincelles dans un feu.

Dimanche, quel plaisir de retrouver Steph et "Scalpy" pour faire le tour du Grand Ballon avec le soleil. Ce fut une grosse partie de manivelles dans la montée du "Sattelfels" à la ferme-auberge du "Haag".

Une pause a été inévitable au dessus du "Bourbier Klusla" pour commémorer le fameux combat d'une l'indienne à vtt dans le marécage du Roedelen! Ensuite la descente a été agrémentée de figures de style diverses et d'un autre type de soleils ;-)

Ce dimanche ensoleillé s'est achevé à Jettingen où "Capitaine Carbone" participait au Grand Prix Cycliste. Eric était cycliste ce dimanche, malheureusement le soleil n'était plus là et a laissé sa place à un orage. Samedi prochain Capiatine sera coureur à pied; il s'engagera dans un grand périple de 100km pour 5000m de dénivelé afin de récupérer quelques points obligatoires à son inscription à l'UTMB. Quel athlète, ce Capitaine!

Partager cet article

Repost0
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 11:17
En ce premier dimanche de mai 2009 (conformément au dicton), l'indienne de chez EGOBIKE a fait ce qui lui plait: c'est à dire du "mountain bike".
Elle s'est offert un petit voyage à Colombier au bord du lac de Neuchatel (en Suisse) pour courir la ZETA BIKE, première manche de la "Jur'alp Cup".
Le soleil s'est longtemps caché derrière le brouillard pour apparaître généreusement après le départ.
Le parcours sillonnait de vertes prairies encore toutes mouillées par la rosée,
puis la parcours se glissait dans les bois pour s'amuser sur les racines, cailloux et feuilles mortes.
Au final, c'est une longue allée arborée qui a ramené "les rois et les reines du MTB"  au pied du Château de Colombier.Après 1H53'20", Céline est tout sourire et prend la 8e place.


En mai, fait ce qu'il te plait!


Partager cet article

Repost0
4 mai 2009 1 04 /05 /mai /2009 08:20
Pour les amateurs de ski-alpinisme les effets seront immédiats
avec ces magnifiques vidéos réalisées par "Rhone Alpes TV" et par la "TSR":

- accélération du rythme cardique,
- accélération du souffle,
- moiteur des mains,
- fourmis dans les jambes,
- rêves qui apparaissent ...

http://www.rhonealpes.tv/sport/index.html?idVideo=spvid0220

http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=500000&channel=sport#program=56;tab=loadprogram;vid=10455582

Bravo "Rhone Alpes TV" et à la "TSR"!

Partager cet article

Repost0
29 avril 2009 3 29 /04 /avril /2009 15:57
Les sorcières ont été le thème des parcours empruntés ce week end.
Samedi, quelle surprise de découvrir un balais posé (ou parqué) devant "la caverne à la sorcière du Hugstein" au dessus de Guebwiller!

Dimanche, le panorama était superbe depuis "le rocher de la sorcière du Morimont" au dessus de Oberlarg.

Partager cet article

Repost0
19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 17:27

Céline a débuté samedi son week-end pascal 2009 avec un entraînement collectif entre indiens du TEAM EGOBIKE (Arnaud Taurelle, Benjamin Blanc, Céline, Florent Pelizzari, Quentin Nétillard, Ludovic Benoit).
Le TEAM EGOBIKE a alors réussi sa première performance du week-end en plaçant 7 vtt dans un Berlingo!


Dimanche Céline a participé aux 55km du "RAID DES DENTELLES" à Baumes de Venise (Vaucluse). Elle a offert la victoire chez les femmes au TEAM EGOBIKE (en plus de celle chez les hommes remportée par Arnaud Taurelle).
Ce fut ensuite l'heure de se ressourcer pendant une semaine dans le chaleureux chalet à OB à proximité du Chalet Reynard sur le MONT VENTOUX.
 Cette semaine a permis de se changer les idées en montagne.Cette semaine a aussi permis d'accomplir de jolies sorties à vtt en suivant les conseils avisés et pertinents de Olivier Brunaud et de Quentin Nétillard,

... de se réveiller en plein calme au beau milieu de la neige,
... et de travailler un peu pour EGOBIKE en faisant de la place!
Puis cette semaine s'est achevée par une grosse partie de chasse aux Lapinoux.

C'était bien!

Partager cet article

Repost0
5 avril 2009 7 05 /04 /avril /2009 17:40
Le FAST (Florival Athlétic Sprint Triathlon) organisait dans le vignoble de Guebwiller les championnats d'Alsace de Triathlon vert ce dimanche 5 avril 2009.

Ce fut l'occasion pour Céline de s'essayer à cette sympatique discipline "verte" alliant course à pieds et vtt (6km cap/15kmvtt/4kmcap) sous un chaud soleil.

Jean-Louis, le compagnon d'entraînement a poussé son souffle à bout pour prodiguer de forts encouragements...

... de quoi donner des "ailes" à l'indienne!

La première sortie du nouveau vtt a donc été une réussite.

Bravo à Céline pour son aisance!

Partager cet article

Repost0
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 14:21
Alors que le printemps s'installe, voici quelques images de cet hiver.



Cet hiver a permis à Céline la découverte du ski de fond dans les Vosges et dans le Jura Suisse. La pratique dans le Jura est populaire et bien développée dans un cadre adapté au ski de fond, de beaux paysages, un froid parfois vif et surtout beaucoup de neige.



A présent, les skis sont rangés et attendent impatiemment l'hiver prochain.

Partager cet article

Repost0
22 mars 2009 7 22 /03 /mars /2009 20:01

Partager cet article

Repost0
17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 07:56

Article parru le 17 mars 2009 - par Jean-Michel Cuennot  dans L'Alsace

Tous les sports Ski : une grande Pierra Menta

 
Trois des quatre équipes alsaciennes engagées : Th. Krebs, E. Géhant, B. Doridant (coach), F. Malaisé, L. Muller, F. Matter, O. Kornacker (de g. à dr.). Photo Christophe Boehler

La Pierra Menta 2009 s’est terminée le week-end dernier, au terme de quelques étapes mémorables à Arêches-Beaufort (Savoie). Avec un total de 10 000 m de dénivelé, cette 24e édition, qui comptait pour la Coupe du monde de la spécialité, a bénéficié d’excellentes conditions météo, avec un grand soleil et beaucoup de neige. Les parcours rocheux étaient aériens, avec des passages exceptionnels sur des arêtes rocheuses. Les grands amateurs de ski de randonnées et de haute montagne étaient comblés. « C’était dur, long et beau », commente, conquis, le Soultzien Thomas Krebs, l’un des concurrents des quatre équipes alsaciennes engagées, sous les couleurs de Speck-Sports.
Le meilleur classement des Alsaciens a été obtenu par Florent Malaisé et Laurent Muller, qui ont pris une très méritoire 74e place, sur près de 130 équipes à l’arrivée. On trouve ensuite, à la 101e place Thomas Krebs, finalement associé à son équipier habituel Éric Géhant, suffisamment remis de sa fracture du col du fémur. « Éric, qui devait participer à l’organisation, comme traceur, a finalement pris le départ, après avoir eu le feu vert médical, mais à la condition de faire preuve de la plus grande prudence et d’éviter toute chute. Pari tenu. Nous avons effectué les descentes les plus prudentes de notre vie, presque comme des débutants », commente Thomas Krebs. « Éric a eu beaucoup de mérite, skiant sur 1,5 jambes dans les descentes ». Selon le coach Bruno Doridant, qui assurait également l’assistance technique et qui préparait les skis, la perte de temps est de l’ordre de 15 à 20 minutes par jour…
L’équipe d’Olivier Kornacker, associé à François Matter, s’est classée 102e, faisant preuve d’une combativité de tous les instants. Enfin la paire Olivier Mayer - Pierre Schwartz a terminé 134e.
La victoire a été partagée par deux équipes italiennes, arrivées ex-aequo, une grande première. En effet Brunod/Reichegger et Trento/Eydallin ont terminé dans le même temps, tandis que chez les femmes, les Italiennes Martinelli/Pedranzini, grandes favorites, se sont logiquement imposées.

Le reste du classement est sur internet : www.pierramenta.com

Partager cet article

Repost0
17 mars 2009 2 17 /03 /mars /2009 06:12

Il était temps que cette 24ème Pierra Menta se termine!

Les vis du Capitaine étaient garantie 10 000 mètres de dénivelé.
Étant allé tracer le parcours la veille de la course, les 10 000 mètres étaient largement dépassés!
Du coup les vis étaient un peu desserrées à l'arrivée (visibles sur la photo), vivement la révision des 10 000!

Partager cet article

Repost0
9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 12:34

http://alsace.france3.fr/info/52214062-fr.php

 

Merci à vous, ma compagne, ma famille, mes amis proches et moins proches, qui parvenez ici et ailleurs à me faire vivre de riches, sincères et bons moments, en toute honnêteté et en toute simplicité.

Partager cet article

Repost0
9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 07:57

Voici la photo de la statue érigée au pied du Grand-Ballon à l'altitude de 1300 mètres en hommage au "Capitaine Carbone". Sur cette statue, le Capitaine pointe du doigt le sommet du Grand Ballon qu'il a gravi grace à de révolutionnaires vis en titane implantées dans le col du fémur.
Le "Capitaine Carbone" est né dans les Vosges le 9 juillet 1963, puis s'est installé dans le Bas-Rhin. Marié à une gentille Florence et papa de deux futurs "captaines" Edgar et Jules, il a inscrit 12 Pierra Menta à son palmarès et ne compte pas s'arrêter là!
Il use ses équipiers les uns après les autres, technologiquement il est toujours en avance sur son temps, il résiste à tout, il renaît de ses cendres de carbone après chaque épreuve, il est le plus grand promoteur du ski-alpinisme en Alsace et sa renommée s'étend jusqu'aux plus hauts sommets Beaufortains.
Fidèle au magasin Speck-sports, skieur Dynastar, converti au Dark-Dog, il est (cf. Presse locale)  "le Géhant des Alpes".

Palmarès du Capitaine Carbone:
- 1997: GEHANT-GACHET 54ème
- 1998: GEHANT-GACHET 32ème
- 1999: GEHANT-GACHET 33ème
- 2000: GEHANT-GACHET 55ème
- 2001: GEHANT-VIBERT 103ème
- 2002: GEHANT-MATTER 67ème
- 2003: GEHANT-MATTER 84ème
- 2004: GEHANT-MATTER 77ème
- 2005: GEHANT-MALAISE 59ème
- 2006: GEHANT-MALAISE 68ème
- 2007: GEHANT-KREBS 86ème
- 2008: GEHANT-KREBS (j'ai abandonné
le capitaine en route, il a fait serre file)

N'hésitez pas à ajouter votre commentaire qui réjouira "le Capitaine Carbone"!!!!

Partager cet article

Repost0
5 mars 2009 4 05 /03 /mars /2009 07:31

Un peu de publicité pour l'entreprise de Christophe BOEHLER,
sympatique et excellent photographe qui est à l'origine des plus belles photos visibles sur ce blog.


CHRISTOPHE BOHLER
Auto-Entrepreneur  CFE U67018706272

tel: 06 82 73 50 32
photonumerix@orange.fr

67200 STRASBOURG

 
"Vous êtes à la recherche d’un photographe pour des photos de  famille (mariage, naissance, baptême, anniversaire, etc.), à l’école ou en sortie de classe, durant des épreuves sportives (ski-alpinisme, cyclisme, sport en salle, etc.), voir durant une expédition en haute altitude (Andes, Himalaya, etc.).  

CONTACTEZ MOI !!!


Mes images sont prises avec un reflex Nikon.

Je vous vends soit une prestation photo (forfait pour mariage par exemple...), soit la photo en fichier numérique au format Jpeg, donc libre à vous de faire les tirages où bon vous semble... Les reportages privés sont accessibles avec un mot de passe."
http://www.photonumerix.fr/

Partager cet article

Repost0
4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 06:15
Après plusieurs mois de repos, le vélo de Céline a repris du service. Le stage "Egobike-Safety Jogger" a été l'occasion de rassembler tous ses amis et toutes ses amies au Thor près d'Avignon. Le ciel a été de la partie et a donc rendu la reprise bien plus facile.

Les Gorges de la Nesque: aussi belles en hiver qu'en été!

Partager cet article

Repost0
4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 00:00

DNA Édition du Mer 4 mars 2009 - Ski de montagne / Après le Défi des Hauts, acte II

Le tourniquet, sans artifice

 En parallèle au développement du ski de randonnée, plutôt axé loisir, les passionnés de ski de montagne ont créé leur propre circuit sportif dans les Vosges. La dernière étape de la saison avait lieu samedi au Lac Blanc.


Thomas Krebs (à droite) passe le relais à Florent Malaisé : c'est reparti pour un tour. (Photo DNA - Julien Kauffmann)

 L'image est saisissante. Le départ donné, les participants à la dernière manche du Défi des Hauts prennent d'assaut les pistes du Lac Blanc en courant, skis au pied et peaux de phoque - qui n'en ont plus que le nom- sous les lattes.

 Quelques dizaines de mètres plus loin, on baisse déjà de rythme : la pente vient de s'accentuer. Après cent vingt mètres de dénivelé, le « dépeautage » s'effectue en une poignée de secondes. Une courte descente et revoilà déjà le point de départ ; l'objectif est de passer le relais à son coéquipier - un petit coup bâton contre bâton pour la plupart - le plus rapidement possible. Et c'est reparti pour un tour, d'où le qualificatif de « tourniquet ».

Six à sept minutes

 Chaque skieur effectue quatre passages. Pour les meilleurs, les enchaînements s'effectuent à toute allure, six à sept minutes en moyenne. Plus, beaucoup plus pour les suivants.

 « Contrairement à une montée sèche, l'originalité de ces épreuves, c'est qu'on y court en équipe, explique François Tisserand, membre du Club alpin français des Hautes-Vosges et responsable de l'organisation du Défi des Hauts. Et puis il y a un peu de spectacle. Quand on propose une montée "sèche" ou le du course du Rainkopfraid (trois passages au sommet et 1 400 m de dénivelé, la 10e édition a eu lieu cette année), on voit les skieurs au départ et après... "Au revoir". »
 Pour la deuxième année du Défi des Hauts, le circuit vosgien des courses de ski de montagne, les organisateurs ont d'ailleurs voulu privilégier cette formule en mettant sur pied quatre épreuves de ce type et une seule en individuelle.

« Compter sur l'autre »

 Les skieurs du circuit, une trentaine de participants en moyenne à chaque course, plébiscitent cette formule. « C'est un concept plutôt sympathique, remarque le Strasbourgeois Florent Malaisé, 29 ans, vainqueur samedi, en duo avec Thomas Krebs. D'habitude, sa course, on la fait tout seul. Là, on peut s'encourager au passage de relais. On doit compter sur l'autre aussi, c'est un peu plus amusant. »
 « C'est intéressant d'avoir créé ce circuit avec un mélange de population entre skieurs amateurs et d'autres un peu plus aguerris Les courses organisées dans le reste de la France sont un peu plus élitistes », complète le Soultzien Thomas Krebs, 37 ans, qui, depuis des années, s'entraîne sur les sommets surplombant le Florival.

Objectif Pierra Menta

 Pour les larges vainqueurs de l'acte IV du Défi (trois bonnes minutes devant leurs plus proches poursuivants), les efforts fournis sur les pentes du Lac Blanc ne relèvent que de l'entraînement.

 Pour tout skieur de montagne de - très - bon niveau qui se respecte, il n'y a qu'un seul objectif qui vaille, la fameuse Pierra Menta. « C'est la plus belle et la plus difficile des courses qui soit (*), confirme Florent Malaisé. J'y participe en duo avec un autre Alsacien Laurent Muller. Thomas devait la faire avec Éric Géhant, un habitué, mais Éric s'est blessé l'été dernier. Heureusement, il a pu trouver un autre coéquipier, un Savoyard. »
 A quelques jours de l'échéance, les deux compères n'ont qu'un impératif afin d'être performants : « Bouffer du dénivelé ! ».


(*) Du 12 au 15 mars dans à Arêches-Beaufort en Savoie, 10 000 m de dénivelé positif. La course s'effectue par équipe, mais les coureurs n'ont obligation d'être ensemble qu'aux points de contrôle.

Mathieu Pfeffer.

 

 

1 - Malaisé-Krebs – 51’

2 - Poirot-Mougel – 54’

3 - Didier-Leuenberger – 55’

 

Tous les classements et photos sur http://clubalpin-hautes-vosges.jimdo.com/defi-des-hauts/classement/

Partager cet article

Repost0
24 février 2009 2 24 /02 /février /2009 19:07

Merci Olivier..
pour ces instants intenses partagés avec en magnifique cadeau un beau coucher de soleil gris-bleu-rose.
Mais comment peut-on être triste après ça?

Photos Hervé Mougel

Classement:
1. Poirot-Mougel
2. Mayer-Krebs
3. Toussaint-Toussaint

Partager cet article

Repost0