Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mai 2016 6 28 /05 /mai /2016 16:51

L'Alsace du 28 mai 2016

-----------------------

Comme il y avait encore de la neige en réserve au Markstein, notamment à proximité de la piste de la Fédérale, le commerçant André Speckbacher, personnage incontournable dans le milieu des sports d’hiver haut-rhinois, a voulu faire un dernier clin d’œil à l’hiver. Lui et ses collaborateurs ont chargé, à la pelle, pas moins de trois tonnes et demi de neige dans un camion de l’entreprise. L’or blanc a ensuite été descendu dans la vallée de la Thur et déchargé devant le magasin Speck Sports, à Bitschwiller-lès-Thann.

Un bonhomme de neige de 3 mètres 50 de hauteur a été édifié pour saluer la dernière neige de la saison.

Avec son cache-nez, son bonnet, ses lunettes de soleil et ses boutons, il trône, depuis, saluant les clients et les automobilistes de passage, fondant doucement sous le soleil tant attendu de cette fin mai…

2016: Le dernier bonhomme de neige...

Partager cet article

Published by tomalp
commenter cet article
22 mai 2016 7 22 /05 /mai /2016 14:47

Dimanche matin 22 mai 2016, j'ai disputé deux courses contre-la-montre.

La première se déroulait en Suisse pour la première manche du Basler Hobby Fahrer Meisterschaft, Liestal-Büren-Liestal. La course longue de 12 kilomètres présente un dénivelé de 94 mètres. Pour ma troisième participation, je me suis élancé au soleil à 8h31 (dossard 1) et j'y ai réalisé mon meilleur résultat en 16'04.

Lorsque j'ai franchi la ligne d'arrivée, un second contre-la-montre débutait. Je souhaitais absolument être à l'heure en l'église Saint Maurice de Soultz pour assister à la première communion de Sidonie et de Constantin. À 10h15 l'objectif était atteint, j'étais installé avec ma maman dans les premiers rangs.

Yooouhouuu!

2016: Un dimanche matin contre-la-montre
2016: Un dimanche matin contre-la-montre
2016: Un dimanche matin contre-la-montre
2016: Un dimanche matin contre-la-montre

Partager cet article

Published by tomalp
commenter cet article
19 mai 2016 4 19 /05 /mai /2016 12:00
2016: On se défoule en milieu de semaine

C'est au beau milieu des champs d'Oensingen (Suisse) que je suis allé me défouler sur le vélo.

Mardi 18 mai au soir a eu lieu le critérium d'Oensingen. Le circuit long de 4km tracé au milieu des champs et présentant un dénivelé de 0 mètre par tour, était à parcourir 10 fois. A 19 heures au moment du départ le ciel s'est dégagé et la température, fraîche toute la journée, est devenue agréable. Je me suis super bien amusé durant cette "partie de manivelles". Sorti du dernier virage en troisième position, j'ai donné tout ce que j'avais dans le sprint final. Finalement j'ai tiré trop fort et de travers sur mes pédales et ai déclipé, laissant ainsi s'échapper toute chance de podium. C'était chouette, je finis 6e.

Mercredi nous avons désincarcéré au fond du garage de Clo, le vieux tandem qui dormait depuis bien longtemps. Après quelques coups de clé, quelques coups de pompe à pied et un coup de jet d'eau savonneuse, il a pu refaire quelques tours de roues.

Yooouhoouuu!

2016: On se défoule en milieu de semaine
2016: On se défoule en milieu de semaine

Partager cet article

Published by tomalp
commenter cet article
17 mai 2016 2 17 /05 /mai /2016 12:21
2016: Mon travail

Journal « L’Alsace » du 14 mai 2016

Les moustiques sont de retour

En même temps que les beaux jours, les moustiques se rappellent à notre bon souvenir. Le service de démoustication de la brigade verte est d’ores et déjà en action pour limiter les nuisances et surveiller l’éventuelle arrivée du moustique tigre.

« Les moustiques se développent quand le niveau d’eau passe de bas à haut, de sec à inondé. Alors il y a éclosion des larves de moustiques » , explique Philippe Bindler, technicien du service démoustication de la brigade verte.

Avec son collègue, il passe sur les sites humides et marécageux vérifier la présence ou non de larves de moustiques et, si nécessaire, traite les points d’eau ou les flaques avec du BTI (bacillus thuringiensis israelensis) qui détruit les larves de moustiques, et uniquement les larves, sans dommages collatéraux pour l’environnement.

20 ha par semaine avec les pulvérisateurs

« Les petites flaques sont traitées avec une poignée de granulés. Pour les plus grands sites, on utilise les pulvérisateurs », précise Thomas Krebs, également technicien au service démoustication.

Le pulvérisateur est l’outil principal. « On peut traiter jusqu’à 20 hectares par semaine avec les pulvérisateurs. » En début de semaine, les techniciens étaient à la Petite Camargue alsacienne et comme c’était la quatrième fois en un mois que le niveau d’eau était haut, un petit contrôle s’imposait. À ce moment, la présence de larves n’était pas alarmante, mais « une grosse mise en eau et une semaine plus tard les moustiques s’envolent ».

Pour une meilleure qualité de vie

L’intervention du service démoustication se justifie principalement pour la qualité de vie des habitations à proximité des zones humides, comme Neuweg à Saint-Louis. « Si rien n’était fait, la vie à l’extérieur de la maison serait difficile, il faudrait sortir cagoulé », plaisante Thomas Krebs. Mais « il y a des exemples où les gens ne pouvaient plus sortir le soir ou utiliser leur piscine ! »

Il existe aussi des cas d’intolérance aux piqûres de moustiques. Au-delà d’un certain nombre de piqûres, les enfants peuvent présenter des allergies.

Et pour détecter les larves, il faut aller dans des zones souvent très difficilement accessibles, avec de la végétation dense et des marais.

Un champ de roseaux fait 4 m de hauteur. Et « lorsqu’on coupe un passage, il suffit d’un coup de vent et il est à nouveau fermé ». Il s’agit donc d’entretenir des kilomètres de réseaux de passage pour pouvoir vérifier ou traiter des zones parfois reculées.

Différents types de moustiques

Différents moustiques visitent les habitations, selon l’implantation. Le moustique des marais est relativement petit, on ne l‘entend pas venir, il vole silencieusement et il peut piquer à travers les vêtements. « Ça traverse un jean tendu ! »

Le moustique forestier, ou le domestique, on l’entend venir mais il pique aussi.

Et pour éviter d’avoir des moustiques chez soi, il suffit de vider les récipients d’eau, couvrir les fûts et tonneaux, ranger à l’abri de la pluie les brouettes, seaux et autres arrosoirs. Car « pas d’eau stagnante, pas de moustiques ».

Guy Greder

-----------------------------------

Depuis quelques années, le service démoustication de la brigade verte surveille également la présence ou non d’un hôte indésirable, le moustique tigre. « Pour l’instant, il n’est pas encore installé dans le Haut-Rhin. Il a été détecté à Weil am Rhein et à Bâle, Fribourg est colonisé » , constate Philippe Bindler. Et ce moustique, c’est un sérieux problème, il s’agit d’une espèce très agressive qui pique en journée avec un pic d’agressivité au lever du jour et un autre au crépuscule. Il est capable de transmettre la dengue, le chikungunya et le virus zika. « En 2014, il y a eu une détection unique à l’EuroAirport, en 2015 un spécimen a été détecté à l’Autoport de Sausheim. » Mais l’espèce n’est pas implantée ici et pour les deux techniciens, son installation n’est pas inéluctable. « Mais cela nous pend au nez. »

Le seul et unique moyen d’empêcher son installation est d’empêcher les eaux stagnantes. « Un fond d’eau il adore. » Il s’agit heureusement d’une espèce plutôt urbaine, milieu où l’on peut limiter la stagnation de l’eau.

Son installation entraînerait l’utilisation « d’insecticides à très large spectre qui tue tous les insectes. On va donc s’efforcer à ne pas avoir à l’employer. Nous, on est carrément anti-insecticides, nos produits sont d’origine biologique et sont biodégradés en 24/48 heures » , conclut Thomas Krebs.

http://c.lalsace.fr/haut-rhin/2016/05/14/les-moustiques-sont-de-retour

Partager cet article

Published by tomalp
commenter cet article
17 mai 2016 2 17 /05 /mai /2016 11:59

L'Alsacienne recrute encore des signaleurs, des chauffeurs, des motards, des passagers avec équipement.

Si vous êtes libre le 26 juin, n'hésitez pas à nous donner un coup de main pour les missions 25, 26 et 27.

Nous savons récompenser nos bénévoles, comme vous pourrez le découvrir au lien suivant:

http://benevole.alsacienne.org/

Soyez les bienvenus!

Inscriptions avant le 20 mai 2016 obligatoire pour respecter le délai réglementaire de déclaration à la préfecture.

2016: Signaleurs, chauffeurs, motards...

Partager cet article

Published by tomalp
commenter cet article
14 mai 2016 6 14 /05 /mai /2016 06:35
Bravo Constantin!

Bravo Constantin!

Partager cet article

Published by tomalp
commenter cet article
8 mai 2016 7 08 /05 /mai /2016 15:25

Le soleil enfin revenu, le week-end semble bien court!

Samedi, une reco de L'Alsacienne était programmée. Cela nous a permis de valider les road-books au soleil.

Dimanche matin, je me suis échappé en Suisse à Aarwangen pour participer au "kilometerzeitfahren" (contre la montre sur 1km). L'organisation "à la Suisse" est toujours impeccable et sympathique. J'ai pu me défouler et en prime, j'ai accompli le "chrono du jour". Les conditions étaient bonnes avec malgré tout du vent de face.

Dimanche après-midi, promenade à vélo avec Clo et ses enfants. Juste SUPER! Le tout avec le soleil.

Yooouhoooou!

2016: Oui mais, c'est trop court
2016: Oui mais, c'est trop court
2016: Oui mais, c'est trop court
2016: Oui mais, c'est trop court
2016: Oui mais, c'est trop court
2016: Oui mais, c'est trop court
2016: Oui mais, c'est trop court
2016: Oui mais, c'est trop court
2016: Oui mais, c'est trop court

Partager cet article

Published by tomalp
commenter cet article
7 mai 2016 6 07 /05 /mai /2016 05:14
2016: 1ère reco de l'année

Toutes les informations:

https://www.facebook.com/alsaciennecyclosportive/

http://www.alsacienne.org/

Partager cet article

Published by tomalp
commenter cet article
5 mai 2016 4 05 /05 /mai /2016 19:08
2016: C'est le printemps!

Nous attendions des températures clémentes dignes du printemps depuis si longtemps. Les voilà enfin!

Nous sommes allés randonner au Petit-Ballon en bonne compagnie. Ce fut le première fois que Sidonie et Constantin le gravissaient. Pour le retour nous sommes passés par un des plus beaux endroits de l'univers (dans mon référentiel): le Steinmauer au-dessus du col du Hilsenfirst.

Yooouhouuu!

2016: C'est le printemps!
2016: C'est le printemps!
2016: C'est le printemps!
2016: C'est le printemps!
2016: C'est le printemps!
2016: C'est le printemps!
2016: C'est le printemps!
2016: C'est le printemps!
2016: C'est le printemps!
2016: C'est le printemps!
2016: C'est le printemps!
2016: C'est le printemps!
2016: C'est le printemps!
2016: C'est le printemps!
2016: C'est le printemps!
2016: C'est le printemps!
2016: C'est le printemps!
2016: C'est le printemps!
2016: C'est le printemps!

Partager cet article

Published by tomalp
commenter cet article
1 mai 2016 7 01 /05 /mai /2016 20:55

Après des semaines à promener les skis en montagne, ce week-end a été marqué par le retour sur le vélo.

Le week-end a débuté vendredi soir par une sympathique rencontre avec les bénévoles de L'Alsacienne. On les bichonne, les bénévoles.

Dimanche, nous avons pris la direction de la Suisse pour disputer le chrono "downhill" entre Gänsbrunnen et Balsthal: 16.5km et -1.7% de pente.

Arrivés sur place, les prévisions météorologiques étaient confirmées, il fait froid et il pleut. Nous atteindrons le départ de l'épreuve frigorifiés et en ayant laissé pas mal de plumes en route. La majorité des autres concurrents se sont fait conduire en voiture au départ et attaquèrent leur chrono secs. Il faisait 3°C au départ.

Clo a couru un premier contre la montre pour arriver à l'heure à son départ. Ses jambes ont donc été bien dures pendant sa course. Elle termine en 24'40 (40,6km/h) et se classe 4e DamenA. Une heure vingt plus tard, je me suis élancé avec ma veste de pluie sous la combinaison. Je passe la ligne en 19'26 (50,9km/h) et me classe 4e Elite, Amateure, Master.

Une chouette expérience, bien que nous aurions préféré rouler au soleil.

Au retour, je me suis réchauffé auprès d'un bon feu de bois allumé par la maîtresse de la "maison Krebs".

2016: Métamorphose
2016: Métamorphose
2016: Métamorphose
2016: Métamorphose
2016: Métamorphose
2016: Métamorphose
2016: Métamorphose

Partager cet article

Published by tomalp
commenter cet article